Avertissement aux professionnels et aux amateurs

Pour qualifier une œuvre sur papier de Fernand Léger, il est souvent fait mention de sa reproduction dans l’ouvrage de Jean Cassou et Jean Leymarie (éditions du Chêne, Paris 1972). Cet ouvrage,

Share
Nadia et Fernand Léger, la face cachée d’un maitre

La galerie France 5 (désormais programmée à 14.05 le dimanche, et rediffusée le dimanche suivant à 9.25) diffuse les 16 et 23 septembre un remarquable documentaire de 52 minutes réalisé

Share
Exposition Fernand Léger « Le beau est partout » : seconde chance !

Après l’immense succès de fréquentation au Centre Pompidou de Metz, l’exposition « Le beau est partout » fera escale au Musée des Beaux Arts de Bruxelles du 9 février au 3 juin

Share

Après le grand succès de fréquentation au centre Pompidou de Metz, l’exposition « Le beau est partout » fera escale du 9 février au 3 juin 2018 au Palais des Beaux Arts

Share
Avertissement aux professionnels et aux amateurs

Nous avons constaté avec une récurrence préoccupante des problèmes d’appréciation concernant les pochoirs figurant dans l’édition d’art « Les illuminations » publié par Grosclaude (Lausanne, éditions des Gaules, 1949, tirage à 395

Share
À Lisores, l’évêque bénit la chapelle de Fernand Léger

Natif d’Argentan, le peintre Fernand Léger a vécu à Paris mais n’a jamais oublié ses origines normandes. Il venait se ressourcer dans une ferme du Pays d’Auge que lui avait

Share
Notre site comiteleger.fr reconnu par les professionnels du net

Après une première mise en lumière par www.csslight.com, faisant entrer le site du Comité Léger dans la galerie des « Featured of the day », c’est à présent en première page de

Share
Un mois de mai riche en évènements

Exposition Fernand Léger « Le Beau est partout » au centre Pompidou-Metz du 20 mai au 30 octobre Dans le cadre de l’anniversaire des 40 ans du Centre Pompidou, le Centre Pompidou-Metz

Share
Musée des Beaux-Arts de Caen : Nouvel accrochage et mise à l’honneur de Fernand Léger et de Nadia

Autour de rares objets d’art africain du XIXe siècle, une série de toiles de Georges Braque, Albert Gleizes, Jean Metzinger, André Lhote ou Jacques Villon éclairent le cubisme des origines.

Share